L'INFLUENCE DU CLIMAT

Notre approche spécifique est de classer les vins en fonction des influences climatiques. En effet, le climat influence tout le vivant et joue un rôle primordial sur la structure gustative des vins. La France bénéficie d'un climat dit tempéré. On distingue pourtant de nettes variations climatiques à l'intérieur même du pays qui déterminent la production agricole de chaque région. En matière de vin, l'homme va donc choisir le cépage le mieux adapté au climat, mais tiendra aussi compte du type de sol. On parle de terroir et ce sont plus de 500 appellations que l'on retrouve en France. Difficile de s'y retrouver?
Non! Car le découpage que nous proposons donne des caractéristiques climatiques qui peuvent être transposées à toutes les régions viticoles du monde puisque la production se fait toujours à proximité du 45è parallèle.

Nous avons défini quatre zones d'influence climatique pour quatre grandes familles gustatives de vin :

2. Typicité et harmonie des vins blancs et rosés

Les vins blancs et les vins rosés ont peu ou pas de tanins. Leurs profils gustatifs s'expriment sur une échelle à deux dimensions, qui part de la vivacité et qui va croissant vers la rondeur. Ainsi les mariages entre ces vins et les mets iront-ils du plus sec au plus au plus rond en démarrant tout d'abord avec les coquillages, puis les crustacés, puis les poissons, pour terminer avec des aromates ou des épices. On dégustera un vin dont l'origine est océanique et septentrionale pour les premiers plats alors qu'on choisira un vin continental ou méditerranéen pour les derniers. Ce schéma pour les produits de la mer est identique pour les charcuteries. On associera un vin sec avec des charcuteries salées.Plus on choisira un vin de plus en pus rond au fur et à mesure que les charcuteries seront cuisinées et douces pour finir par celles épicées et relevées.

3. Typicité et harmonie des vins rouges

A la différence des vins blancs et des vins rosés, les vins rouges s'expriment avec une dimension supplémentaire, celle des tanins. On obtient des structures de vin à trois dimensions. Ces différentes structures permettent différents mariages. Pour des mets salés ou vifs, il faut choisir des vins rouges à dominante de fraîcheur comme ceux de la partie océanique septentrionale. Pour les volailles, les viandes blanches, rouges ou fortes, il faut choisir des vins avec une structure tannique qui va crescendo. Pour les mets mets puissants ou épicés, kil faut sélectionner des vins qui soient riches et puissants comme ceux de la zone méditerranéenne.